Bienvenue sur Mangakusei ! Choisissez votre école (Inu ou Neko), passez de supers moments dans la villa Gakusei, profitez pleinement de vos vacances dans l'une des 3 zones, participez aux rencontres sportives et faites plein de nouvelles rencontres !
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Emon Satô - flemmard devant l'Eternel- [finish]

Aller en bas 
AuteurMessage
Emon Satô
Etudiant(e)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 142
Age : 27
Âge virtuel : 17 ans
Chambre : 10 avec Kaaaa (xD)
Spécialisation : Informatique
A savoir : Ce jeune homme est passé pro dans l'art de glander.
C'est un adorateur du sommeil
Mais aussi un coureur de jupon confirmé
Ainsi qu'un gourmand à l'estomac solide
Et un élève insolent.


Egalement responsable du courrier du coeur de CB mag
Date d'inscription : 14/08/2008

Pouvoirs
Pouvoir(s): Eh nan

MessageSujet: Emon Satô - flemmard devant l'Eternel- [finish]   Ven 15 Aoû - 2:09

oO°*IDENTITE*°Oo

Nom : Satô

Prénom : Emon

Surnom : Lemon, Sasa, Tôtô... et tout autre que vous lui attribuerez

Âge : 17 ans

Nationalité : Japonaise


oO°*ETUDES*°Oo

Ecole : Neko

Spécialisation : Informatique


oO°*PHYSIQUE*°Oo

Description physique : Emon est un jeune homme de 17 ans au visage fin et anguleux. Grand et mince, il donne l'impression de pouvoir se briser au moindre coup de vent, comme un brin de paille. En effet, il approche le mètre quatre vingt cinq pour seulement soixante-cinq kilos. Bien qu'il espère que cette allure dégingandé le quitte plus tard, on ne peut pas dire que cela le perturbe vraiment. Si c'était le cas, il est probable qu'il ne s'habillerait pas avec autant de décontraction et chercherait plutôt à cacher cela. A s'en demander si son style n'est pas étudié du tout au tout en vérité. Mais Emon ne fait pas autant de chichis avec sa tenue. Quoique... En clair, bien que désinvolte, il reste simple et correct. Il favorise les jeans aux pantalons en tissus mais ne lui parlez pas de slims et encore moins de short ou de pantacourts... Quelle horrible invention ! Quant au haut, une chemise souvent mal boutonnée dans des tons clairs ou un tee-shirt coloré au motif humoristique. En hiver il se contente de se passer un pull de laine ou une veste. A son poignet, il arbore quelques fils de plastiques colorés en guise de bracelet. Ses mains sont fines et ses ongles rongés. A ses pieds, il garde des converses noires et simples, passe-partout. En été, ces dernières sont basses, tout comme ses chaussettes, blanches pour la plupart. Ses boxers en revanche, sont noirs. Il lui arrive aussi de mettre des caleçons. Tout dépend de ce qui lui tombe sous la main le matin... Mais revenons à son visage. Il est donc fin et anguleux comme je l'ai dit précédemment. Sur un nez aquilin, il porte des lunettes à la monture en métal on ne peut plus simple. Inutile de s'ennuyer avec une chose aussi futile. Au travers de ses lunettes, on peut donc voir deux yeux noirs et étonnement plus étirés que bridés. Probablement le seul véritable signe distinctif que l'on pourrait lui attribuer. Ses lèvres minces et pâles sont souvent étirés en un sourire un peu narquois qui est en désaccord avec ses sourcils légèrement froncés de nature. Quant à ses cheveux, il n'y a jamais vraiment touché, se les coupant lui-même rapidement quand ils commencent à devenir trop long. Ils sont d'un noir de jais et pas vraiment longs, ni courts. Entre les deux. Ils sont plutôt fins mais pas vraiment doux ni soyeux étant donné le peu d'attention qu'il leur confère. Des mèches éparses lui tombent sur le front et il a prit la mauvaise habitude de les tripoter sans arrêt. Et ils ont une odeur assez agréable du fait du shampoing qu'il utilise (aromatisé citron).Son teint est naturel, légèrement tanné en été, pâle en hiver. Si on le mettait nu (eh les perverses, hors de mon chemin ! xD) on verrait néanmoins que certaines partie de son corps son plus clair que d'autres car jamais exposées. Mais pas la peine de faire un dessin je suppose... Sur le corps en lui même, on peut voir quelques muscles saillants. Mais cela est plus dû à sa minceur qu'à une réelle pratique du sport. Sa peau est un peu sèche mais néanmoins assez douce. Emon n'a ni piercing, ni tatouage mais une odeur sucrée plâne toujours autour de lui, vestige des sucreries qu'il ingurgite sans arrêt, et ce, sans prendre un gramme. Beaucoup de filles l'envient à ce sujet. Finalement, si l'on s'éloigne et que l'on regarde son visage en entier, on voit un jeune homme sérieux - probablement à cause des lunettes - à qui l'on attribue un certain charme même si il n'est pas ce qu'on pourrait qualifier de "beau gosse populaire" comme on en voit souvent. Maintenant, regardons le de plein pied. Il pourrait avoir un certain comique avec son allure dégingandé et ses gestes mal coordonnés, mais ce n'est pas vraiment le cas. Ca paraît naturel chez lui. De plus, il ne se tient pas vraiment droit sans être bossu pour autant. Une allure qui s'accorde à ses vêtements, mais pas à son visage. En somme, un garçon bien particulier.

Impression générale : Lorsqu'on voit Emon, on ne sait pas vraiment quoi penser. Jeune homme sérieux ou bien crétin de bas étage au visage mal ajusté ? Souvent, on s'accorde à cette deuxième option. Ainsi, tout professeur digne de ce nom, bien qu'intrigué au premier abord, se trouve à ressentir un certain mépris pour le garçon. En ce qui concerne les adolescents de son âge, ils passent à côté sans vraiment le voir, le jugeant peu digne d'intérêt. Pourtant, si ils s'arrêtent quelques instants, eux aussi remarquent le contraste saisissant avec son visage et son look et trouver cela plutôt attirant. Le plus impressionnant, ce sont les enfants. Sans savoir pourquoi, il les attire. Les enfants aiment son air nonchalant, et, bien plus futé que les adultes, voient la gentillesse cachée derrière son apparence et la malice de ses yeux.


oO°*CARACTERE*°Oo

Impression générale : Si on ne le connait pas, Emon passe pour un flemmard de première qui ne s'intéresse à rien. Ce qui dans le fond, n'est pas totalement faux. Et puis il y a encore et toujours le contraste saisissant de son allure et son physique. Ce dernier d'autant plus accentué par l'attitude apparemment nonchalante du garçon. Mais lorsqu'on le connait, qu'on le côtoie au quotidien, on se rend compte qu'en vérité Emon est bel et bien le flemmard qu'il paraît et que sa nonchalance vient surtout du fait qu'il passe son temps à rêvasser sur tout et sur rien. Malgré tout, on apprécie son côté malicieux et coureur de jupon. Il ne rate pas une occasion de faire le pitre et son audace lorsqu'il s'agit de s'adresser à ses professeurs, inventant des excuses aussi farfelues que peu crédibles lorsqu'il ne veut pas travailler, engageant ses aînés dans des débats interminables et inutiles qui finissent souvent par un renvoi de cours, une ou deux heures de colle ou tout bonnement la sonnerie avant que le prof n'ait pu réaliser qu'il venait de se faire manipuler par son élève. En fait, on pourrait clairement dire qu'il est insolent. Malgré tout, Emon peut se montrer assez indifférent à ce qui l'entoure, se fichant pas mal de l'actualité ou des derniers ragots bien croustillants de l'école. Il est assez apprécié en général et ceux qui ne l'apprécient pas et cherchent à s'en prendre à lui sont servis. Il n'aime pas faire du mal aux autres, mais n'hésite pas si la situation l'oblige. Aussi bien par les mots que par les gestes. Même pas peur !

Qualités & Défauts : Comme vous l'aurez compris, Emon est paresseux. Il n'aime pas travailler, il trouve que c'est une perte de temps. C'est d'ailleurs ce qui a dirigé ses choix vers l'école Neko. Pour lui, rien de tel que de se poser devant un ordinateur, les bras croisés à rêver ou roupiller pour tuer le temps. Art plastique ou théâtre, très peu pour lui ! Trop fatiguant. Mécanique ou biologie ? Encore pire ! Non, l'informatique, c'est définitivement la matière qu'il lui fallait. De plus, il est insupportable et insolent, répondant à n'importe qui, qu'il soit prof, directeur, médecin, policier ou même empereur, rien à faire. Il ne faut pas le déranger en pleine méditation. Cependant, il n'élève jamais la voix. Certains disent que c'est parce qu'il a la flemme, d'autres parce qu'il est malgré tout assez respectueux derrière son insolence. Lui vous répondra qu'il n'en sait rien, que c'est sa nature et qu'il ne peut rien y changer donc que ça ne sert à rien de se torturer l'esprit avec ça. Quelque chose que l'on pourrait classer aussi bien dans la catégorie des défauts que des qualités est sa détermination. Cela lui arrive rarement, mais lorsqu'il décide de faire quelque chose, il va jusqu'au bout, fonçant sans se soucier des conséquences. Ce qui dévie sur le côté têtu de sa personnalité. Un autre aspect de son caractère est sa mauvaise habitude de courir après les filles (au sens figuré du terme bien sûr). Dès qu'une demoiselle est à son goût, il ne peut s'empêcher de lui faire des avances avec plus ou moins de délicatesse, la subtilité n'étant pas vraiment son truc. Trop contraignant, trop compliqué, trop fatiguant. Autant être direct.
Mais sous ces défauts, on trouve tout de même quelques qualités. Tout d'abord, Emon est garçon gentil qui n'aime pas faire de mal à son entourage ou à qui que ce soit. Si quelqu'un a un problème, il l'aide. Il ne supporte pas les gens qui passent, restant aveugles devant des gens dans le besoin. Et s'il parle peu, il sait parfaitement quelle phrase placer ou et comment à ces personnes sans cœur. Ce qui me fait passer à une autre qualité bien qu'elle puisse dévier vers le défaut. Son honnêteté. Il ne ment jamais, assume parfaitement ce qu'il dit et fait. De plus, il ne sait pas mentir, donc il est inutile pour lui de ne pas dire la vérité. S'il n'aime pas comment vous êtes habillé, coiffé ou autre, il vous le dira directement sans se soucier de la moindre diplomatie. A quoi bon ? Autre chose, c'est sa culture générale. On peut dire que le jeune homme est assez 'culturé' malgré son manque de motivation totale au niveau scolaire. Cela est dû au fait qu'il lise beaucoup. Et enfin, dernière qualité notoire, son humour, sa malice, appelez ça comme vous voulez. Il aime faire le pitre et s'attirer les regards amusés des gens autour de lui. Son humour a beau lui être propre - après tout, il est le seul à trouver les blagues Carambar drôles - il ne cherche pas à le changer. C'est lui, c'est tout.


Goûts : Emon aime le bleu. Le bleu du ciel, de la mer - il aime d'ailleurs nager même si il ne va pas fréquemment à la piscine -, des yeux d'une jolie demoiselle...Mais surtout le bleu de sa couette. Tout cela lui évoque l'évasion, la liberté, le repos... Et oui, Emon reste Emon, il aime plus que tout dormir. Rien de tel qu'une petite sieste pour être en forme. C'est sa grande passion. Bien qu'il ait d'autres goûts, cela va de soit. Il aime beaucoup les enfants et se plaît à s'amuser avec eux. Surtout sa petite sœur qu'il adore plus que tout. Il est également grand amateur de friandises en tout genre. Bonbons, gâteaux et autres viennoiseries. Il mange tellement de sucre qu'il a peur de se mettre à fondre dès qu'il prend une douche. Son péché mignon, c'est la barbe à papa. Bleue évidemment... Il a l'air d'un gamin quand il en mange et qu'il s'en colle jusque sur les verres de ses lunettes. Il aime également lire de longs romans de tous les genre. Allant de Victor Hugo à JK Rowling en passant par d'autres moins connus. En revanche, il regarde peu la télévision qui lui fait mal à la tête et qu'il trouve trop stupide. Non mais franchement, c'est quoi ces émissions de télé réalité ? Les gens n'ont aucun amour propre... Quitte à perdre son temps, Emon préfère sortir, aller en boîte ou ce genre de chose. D'ailleurs, il faut avouer qu'il n'est pas mauvais danseur. Mais il n'aime pas l'alcool... ou plutôt, il ne le tient pas du tout. A peine un verre et le voilà couché sous la table. Pathétique. Il s'abstient donc de ce genre de folie.
Ce qu'il n'aime pas, outre la télé réalité, ce sont les hypocrites. Tout sourire devant, crachant sur lui dès qu'il a le dos tourné. Il déteste également les espaces clos, étant claustrophobe. Sa hantise ce sont les ascenseurs. D'autant plus qu'il souffre d'un léger vertige... Rien de bien méchant, mais vous ne le ferez jamais monter sur une grande roue par exemple. A moins de le traîner de force après lui avoir bandé les yeux et enchaîné... Il a également une sainte horreur des légumes. Ces choses vertes et peu ragoûtantes... Bouark ! Pitié, tout sauf ça. Et puis quelles sont donc tous ces mensonges qu'on raconte aux enfants ? Les légumes ça fait grandir ? C'est idiot, il est déjà bien assez grand comme ça. Excuse donc toute trouvée pour ne pas en manger. Il n'aime pas non plus le fromage. L'odeur est trop incommodante. Ah ! Et une dernière chose qu'il n'aime pas, même si cela coule de source, il s'agit bien sûr du travail et de l'école sous toutes ses formes. Quelle plaie de devoir se lever si tôt tous les matins... Il n'a pas pour rien la réputation de glandeur.


Hobbys : Outre dormir, on ne peut pas dire qu'il ait énormément de hobbys. A ses yeux, ce sont plus des passes temps que des hobbys. Certes, la différence n'est pas énorme mais importante dans son esprit. Un hobby, on y consacre du temps, un passe temps... Bah c'est pour passer le temps. Il faut être un paresseux comme lui pour saisir la nuance. Donc, ses passe temps sont la lecture comme je l'ai expliqué plus haut. Il aime vraiment ça. C'est une activité reposante et intéressante. C'est probablement à ça qu'il doit le peu de connaissance scolaire qu'il a. D'ailleurs, on s'étonne souvent qu'il lise des romans plus que des BD, ces dernières étant moins longues et plus faciles à lire pour le flemmard qu'il est. Mais il est des choses qu'on ne s'explique pas. Un autre de ses passes temps est de s'occuper de sa petite soeur. C'est la personne qu'il aime le plus au monde et ne rate pas une occasion de s'amuser avec elle, de la chouchouter, de la dorloter, telle une poupée. Il n'y a sûrement pas d'enfant plus choyée qu'elle sur la Terre. Mais lorsqu'elle n'est pas là, à l'école par exemple, et que lui non pour une raison ou une autre (sèchage de cours par exemple...), il aime sortir prendre l'air, aller au cinéma ou en boîte. Après tout, il reste un adolescent de 17 ans.

Projets futurs : On ne peut pas dire qu'il ait vraiment de projet. L'avenir est une chose bien trop ennuyeuse et contraignante. Lorsqu'il pense qu'il devra travailler plus tard, il en a des frissons partout. Il se plaît à dire qu'il sera riche chômeur qui écoulera sa vie tranquillement avec sa femme et ses enfants. Une vie de rêve. Mais étrangement, lorsqu'il a déclaré cela lors d'une réunion parents-professeur, un silence s'était abattu pendant une ou deux minutes avant qu'il se passe remonter les bretelles par parents et professeur. Alors pour calmer le jeu, il avait déclaré calmement qu'il travaillerait (grimace) peut-être avec des enfants. Là, ce fut un réel soulagement pour ces adultes acharnés. Enfin il avait un projet. Mais pour lui, la première solution reste celle qui compte le plus.


A SUIVRE =)


Dernière édition par Emon Satô le Ven 15 Aoû - 21:51, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iris Lindberg
Etudiant(e)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 133
Age : 22
Âge virtuel : 16 ans.
Chambre : N° 7
Spécialisation : Arts Plastiques
Date d'inscription : 23/07/2008

MessageSujet: Re: Emon Satô - flemmard devant l'Eternel- [finish]   Ven 15 Aoû - 11:29

Bienvenue à Toi et bonne chance pour la suite de ta fiche =) !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hope-ac.forumperso.com
ayume kanata
Miracle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1095
Age : 22
Âge virtuel : 14ans
Spécialisation : arts plastiques
Date d'inscription : 06/08/2008

Pouvoirs
Pouvoir(s): Télépathie

MessageSujet: Re: Emon Satô - flemmard devant l'Eternel- [finish]   Ven 15 Aoû - 14:43

je suis d'accord avec Iris bonne chance" pour terminer ta presentation et bien sur BIENVENU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emon Satô
Etudiant(e)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 142
Age : 27
Âge virtuel : 17 ans
Chambre : 10 avec Kaaaa (xD)
Spécialisation : Informatique
A savoir : Ce jeune homme est passé pro dans l'art de glander.
C'est un adorateur du sommeil
Mais aussi un coureur de jupon confirmé
Ainsi qu'un gourmand à l'estomac solide
Et un élève insolent.


Egalement responsable du courrier du coeur de CB mag
Date d'inscription : 14/08/2008

Pouvoirs
Pouvoir(s): Eh nan

MessageSujet: Re: Emon Satô - flemmard devant l'Eternel- [finish]   Ven 15 Aoû - 21:10

oO°*PASSE*°Oo

Histoire : Emon est né un après-midi d'hiver, premier garçon d'un jeune couple de japonais : Kairi et Arisa Satô. Ces derniers étaient âgés de respectivement 25 et 23 ans. Malgré leur inexpérience dans le domaine parental, ils élevèrent leur enfant avec de bonnes valeurs et de l'amour. Ils n'hésitaient pas à se montrer sévères s'il le fallait, mais sans jamais se montrer injuste. Le petit garçon grandit donc dans un climat sain et équilibré. Emon était un enfant adorable. Il était calme et obéissant quoiqu'un peu têtu. La preuve en fut faite lorsque ses parents voulurent lui faire prendre des cours de musique. L'enfant se montra si infecte et insupportable que ses parents durent renoncer à ce projet. Cependant, à la maternelle, il s'entendait avec tous ses camarades et était un véritable amuseur. Parfois son institutrice devait le tempérer un peu mais il ne créait jamais de problème. Puis vint la première année d'école primaire... Là, Emon découvrit l'horreur du travail et des devoirs. Jusque là, sa vie n'avait été qu'amusement et oisiveté. C'est là qu'il se découvrit son tempérament de flemmard mais aussi son intérêt pour les livres. La lecture était le seul moyen de le motiver un peu. Lorsqu'il s'agissait de lui faire faire ses devoirs, on devait lui confisquer jouets ou livre pour qu'il daigne les faire. Et à cause de son jeune âge, il devait subir. Mais aucun sentiment révoltionnaire ne l'animait réellement face à cela. Un jour, alors que Kairi - son père - surveillait son fils pendant qu'il faisait ses devoirs, il réalisa qu'Emon se penchait énormément sur son cahier pour écrire. Il décida de l'emmener voir un opticien. Le verdict ne tarda pas à tomber : myopie. Le pauvre Emon n'y voyait pas grand chose sans ses lunettes. Ses premières binocles furent de jolies petites lunettes rondes au contour bleu que seul les enfants acceptent de mettre. En grandissant, il les changea fréquemment selon l'évolution de sa vue. D'ailleurs, cette dernière se s'améliora jamais énormément. Mais comme de tout le reste, il s'en moquait, tant qu'il pouvait voir avec ses lunettes. Le seul réel problème, c'était la piscine. Avec l'école, il y allait une fois par semaine, et sans ses lunettes, et bien il avait du mal à distinguer les choses. Mais il aimait nager dans ce bleu. Mais il ne fallait pas que cela devienne une habitude. Il n'avait aucune intention de s'engager dans une équipe de natation ou dans une quelconque autre activité. Malgré son jeune âge, le garçon avait un fort caractère...lorsqu'il ne paressait pas. Le reste de sa primaire se passa sans réel évènement notoire. Ses parents continuèrent à lui faire du chantage pour qu'il travaille et lui restait passif. Il passait toujours d'une classe à l'autre avec justesse au grand déséspoir de ses parents qui se demandaient ce qu'il allait devenir. Mais ça, il ne s'en souciait pas vraiment. Un jour, lors de sa dernière année de primaire, il aperçut des garçons de sa classe en train de s'en prendre à une petite fille d'à peine 5 ans. Trouvant cela vraiment dégoûtant, il s'approcha des trois garçons pour secourir l'enfant qui pleurait. Action stupide car il était plus petit et moins fort que les autres, mais cela eut le mérite de permettre à la fillette de partir. Cette dernière alla d'ailleurs chercher de l'aide ce qui lui permit de ne s'en tirer qu'avec des bleus, un genou ouvert en tombant contre une poubelle de verre et un poignet cassé en tombant également. Les trois terreurs furent renvoyées de l'école et pendanr quelques temps, Arisa - la mère - refusa de laisser son fils aller et rentrer seul de l'école. Puis il atteignit le collège et sa mère dut le laisser un peu tranquille. Surtout qu'elle retomba enceinte alors qu'Emon avait 14 ans, presque 15. Quelques mois plus tard, une petite fille naquit : Akemi Satô. Elle était adorable. Emon s'attacha immédiatement à elle, s'occupant d'elle comme si c'était lui son père et peut-être même sa mère... Ce comportement amusait beaucoup ses parents. Pour une fois qu'il faisait attention à quelque chose de lui-même. En effet, le collège n'avait pas arrangé le côté paresseux d'Emon. Bien au contraire. L'âge faisant, il devint presque aussi insolent que flemmard. Rapidement, il ne compta plus ses heures de colle et ses expulsions de cours, frisant le renvoi. Mais le jeune homme avait quelque chose d'attirant et ses professeurs ne pouvaient le détester réellement. L'année de ses 14 ans, une réunion parent-professeur fut organisée afin de mieux cerner les élèves, les aider aussi bien dans le présent que pour leurs études futures. Aussi bien du côté de ses parents que de celui de son professeur principal, l'entretien était redouté au vue de la personnalité d'Emon. Et à juste titre. L'entretien commença conventionnellement, le professeur faisant le point sur Emon, déclarant que son comportement n'était pas des meilleurs et que ses notes étaient bien trop justes et qu'il risquait de redoubler à ce rythme. Kairi et Arisa promirent de faire en sorte que les choses changent, mais cela risquait de s'avérer hardu. D'autant qu'Emon n'avait pas écouté un mot de la conversation, admirant le ciel par la fenêtre du bureau, mains dans les poches, image même de la désinvolture. Puis vint l'instant tant redouté. On demanda à Emon ce qu'il voulait faire une fois ses études achevées. Il réfléchit quelques instants avant de répondre. Et la réponse laissa les adultes sans voix.
"Hum... Chômeur. Mais riche chômeur. J'aurai une jolie maison avec une jolie femme et trois enfants. Ils iraient à l'école, seraient gentils et mignons. Ma femme travaillerait si elle voulait et puis elle cuisinerait bien. Moi je pourrais dormir longtemps et lire tranquillement. J'aurai peut-être des animaux."
Les parents étaient mortifiés, le professeur abasourdi. Puis, lorsqu'ils reprirent leurs esprits, ce fut un concert de cris et de menaces diverses et variées. Alors pour calmer le jeu, il déclara qu'il pourrait éventuellement travailler (sans pouvoir retenir une grimace sur ce mot) avec des enfants. Etrangement, cela apaisa tout le monde. Les parents enfin heureux de voir naître un projet réaliste et le professeur content d'avoir de quoi le motiver. Mais en son fort intérieur, Emon se fichait royalement de tout ça. Son comportement au collège ne changea absolument pas, il y eu juste une petite hausse de sa moyenne grâce au semestre passé à faire de la piscine. On lui proposa même de s'inscrire dans l'équipe du collège, mais il refusa. Cela lui rappela son enfance et il regrettait cette période tranquille... Mais il avait trouvé un nouvel intérêt à la piscine : les filles en maillot de bain. En effet, ses hormones s'étaient éveillés l'année précédente lorsqu'il tomba amoureux pour la première fois. Il avait 13 ans. La fille était dans sa classe. Une jolie jeune fille du nom de Yumi, douce, gentille, intelligente et jolie. Il prit son courage à deux mains et lui demanda de sortir avec lui un an après la première fois qu'il l'ait vu. A sa grande surprise, elle accepta. Mais ils ne restèrent pas longtemps ensemble. A peine trois mois. La jeune fille s'était avérée être une fille capricieuse et superficielle. Pas très intéressante en somme. La rupture ne l'affecta pas beaucoup, pas plus qu'elle. Mais il se mit à collectionner les conquêtes...ou plutôt les refus... La plupart des filles connaissaient suffisament bien sa réputation de glandeur, les autres ne s'étaient pas rendues compte de son existence. Mais ces refus ne le perturbaient pas beaucoup. Du moins jusqu'à Haruka. Une fille formidable comme il en avait peu rencontré. Elle était nouvelle et il se chargea de lui faire découvrir le collège et la ville. Ils devinrent proches rapidement et finirent pas sortir ensemble. Ils formaient l'un des couples les plus appréciés. Mais malheureusement, la jeune fille dû déménager à la fin de l'année scolaire, mettant fin à une relation de presque un an. Emon mit un peu de temps avant de s'en remettre mais il finit par redevenir lui-même sans pour autant oublier Haruka avec qui il a gardé le contact grâce à Internet.
Puis vint enfin le lycée. Sa première année se passa semblable aux précédentes, peut-être en pire car les professeurs étaient un peu moins patients. Mais le charme naturel du jeune homme opérait tout de même et il évitait le pire. Du moins au lycée. Car ses parents, excédés de le voir agir ainsi décidèrent de l'envoyer en internat dans un lycée réputé où il pourrait choisir une matière principale qu'il étudierait plus que les autres. Tout d'abord, Emon refusa, mais on ne lui laissa pas le choix et il finit par se retrouver à l'école Inu à étudier l'informatique. A ses yeux, "rien de tel pour glander". Ce n'était pas de changer d'école qui affecterait son comportement. En fait, peu importe où il se trouvait, il s'en fichait du moment qu'il pouvait poursuivre sa petite vie tranquillement. La seule chose qui l'ennuie réellement, c'est d'être éloigné d'Akemi, il voudrait la voir plus souvent. Mais il lui envoie souvent des lettres et parfois un petit cadeau dans la mesure de ses moyens.
Voilà donc l'histoire d'Emon Satô.



oO°*A PROPOS DU FORUM*°Oo

Comment avez vous connu le forum ? Par mon ami l'internet au débit de free x)

Commentaires sur le forum, choses à améliorer : Hum nan, pas que je sache... ou peut-être dans le formulaire, changer "impression générale" du caractère, par caractère tout court... M'enfin, rien d'autre sinon ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Elric
Miracle
avatar

Masculin
Nombre de messages : 462
Age : 26
Âge virtuel : 17 ans
Chambre : 05
Spécialisation : Art plastique
A savoir :
_gros chieur de première
_violent de première (et pas \"violeur\" de première ù_u)
_grosse bouffe de première (12 repas par jour)
_champion international incontesté de \"dormeur pro\"
_machine à gros mots

mais en dehors de ces (quelques) défauts, il lui arrive aussi de passer pour un de ces débiles mentales profond (souvent à son réveil) doubler d'un complexe de \"déblatérateur de conneries\" et surtout, parler pas de sa taille... sinon vous ne vivrez pas assez longtemps pour pouvoir vous excuser...
Very Happy

¤~>Mascotte Poulpiesquement Champipoulpienne<~¤
Date d'inscription : 19/07/2008

Pouvoirs
Pouvoir(s): Télépathie

MessageSujet: Re: Emon Satô - flemmard devant l'Eternel- [finish]   Ven 15 Aoû - 21:33

Bienvenue à toi !!

J'ai des vertiges rien qu'en voyant la taille de ta présentation !

J'espère que tu m'en voudra pas si je met beaucoup de temps à la lire....

J'espère que tu passeras de bon moment ici parmi nous Very Happy

*danse de la bienvenue*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Envy Lied
Etudiant(e)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 260
Age : 26
Âge virtuel : 17 ans
Chambre : chambre 7
Spécialisation : protecteur de forteresse en parlant d'oiseau migrateur ~w~
Date d'inscription : 26/07/2008

MessageSujet: Re: Emon Satô - flemmard devant l'Eternel- [finish]   Ven 15 Aoû - 21:49

Hey ! Un Cancer comme moi !! *n'a remarqué que l'éscentiel*

Welcom ! Et amuse toi bien cher ami u_u !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emon Satô
Etudiant(e)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 142
Age : 27
Âge virtuel : 17 ans
Chambre : 10 avec Kaaaa (xD)
Spécialisation : Informatique
A savoir : Ce jeune homme est passé pro dans l'art de glander.
C'est un adorateur du sommeil
Mais aussi un coureur de jupon confirmé
Ainsi qu'un gourmand à l'estomac solide
Et un élève insolent.


Egalement responsable du courrier du coeur de CB mag
Date d'inscription : 14/08/2008

Pouvoirs
Pouvoir(s): Eh nan

MessageSujet: Re: Emon Satô - flemmard devant l'Eternel- [finish]   Ven 15 Aoû - 21:55

Merciii tout le monde =)

Ouais, les cancers c'est les meilleurs x)

C'est vrai que ma fiche est un peu beaucoup longue, mais bon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ayume kanata
Miracle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1095
Age : 22
Âge virtuel : 14ans
Spécialisation : arts plastiques
Date d'inscription : 06/08/2008

Pouvoirs
Pouvoir(s): Télépathie

MessageSujet: Re: Emon Satô - flemmard devant l'Eternel- [finish]   Ven 15 Aoû - 23:19

bienvenue une deuxieme fois et ben ton histoire est tres tres longue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emon Satô
Etudiant(e)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 142
Age : 27
Âge virtuel : 17 ans
Chambre : 10 avec Kaaaa (xD)
Spécialisation : Informatique
A savoir : Ce jeune homme est passé pro dans l'art de glander.
C'est un adorateur du sommeil
Mais aussi un coureur de jupon confirmé
Ainsi qu'un gourmand à l'estomac solide
Et un élève insolent.


Egalement responsable du courrier du coeur de CB mag
Date d'inscription : 14/08/2008

Pouvoirs
Pouvoir(s): Eh nan

MessageSujet: Re: Emon Satô - flemmard devant l'Eternel- [finish]   Ven 15 Aoû - 23:48

Ouais je sais x3 Mais j'avais rien d'autre à faire ^^" Et merci une deuxième fois =p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 372
Date d'inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Re: Emon Satô - flemmard devant l'Eternel- [finish]   Sam 16 Aoû - 17:06

Wouah Oo... Belle fiche, ça fait plaisir ! Bienvenue ici !

Tu peux commencer à poster évidemment. Amuse-toi bien !

oO° FICHE VALIDEE °Oo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mangakusei-rpg.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Emon Satô - flemmard devant l'Eternel- [finish]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Emon Satô - flemmard devant l'Eternel- [finish]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mangakusei :: Vie du forum :: Registres des écoles :: Garçons de l'école Inu-
Sauter vers: